Soupçons de détournements de fonds à Paris-VIII : la Maison des Lanceurs d’Alerte soutient le lanceur d’alerte sanctionné par sa hiérarchie

L’association de lutte anticorruption Anticor s’est constituée partie civile dans la plainte déposée par un agent de la faculté de Saint-Denis, qui a dénoncé de supposées malversations internes. Sanctionné par sa hiérarchie, il a également obtenu le soutien de la Maison des lanceurs d’alerte.

 

Lire l’article (édition abonnés)

 

 

 

 

Faire un don