Jean-Philippe Foegle equipe plaidoyer lancer alerte droit protection

Jean-Philippe Foegle

Chargé de la coordination et du plaidoyer

 

Jean-Philippe Foegle est doctorant en droit public à l’Université Paris Nanterre. Sa thèse porte sur les encadrements juridiques du lancement d’alerte. Sur cette thématique et depuis 2014, il a contribué aux travaux de diverses organisations non gouvernementales et institutions publiques, assuré des sessions de formation continue à l’Ecole Nationale d’Administration et l’Ecole Nationale de la Magistrature, et participé à la rédaction d’une tierce-intervention dans le cadre du procès en défense de Chelsea Manning, lanceuse d’alerte de Wikileaks. Dans le cadre de ses activités d’enseignement et de recherche, ce dernier a coordonné un projet de recherche collectif de deux ans portant sur l’amélioration de l’efficacité de la protection des lanceurs d’alerte en droit interne, assuré des enseignements en droit public à l’Université de Nanterre, et en droit du numérique à l’Université de Yale où ce dernier a mené six mois de recherches sur le statut du lanceur d’alerte en droit international.

Au sein de la Maison des Lanceurs d’Alerte, Jean-Philippe travaille sur les activités de coordination et de plaidoyer en vue d’améliorer des dispositifs de protection des lanceurs d’alerte.