Nos missions

Accompagnement

Accompagnement juridique, technique, psychologique, médiatique, financier et social des lanceurs d’alerte

En savoir plus
Plaidoyer

Mobilisation de l'opinion publique pour améliorer la protection des lanceurs d'alerte et rendre les dispositifs plus efficaces

En savoir plus
Formation

Sensibilisation et formation des acteurs (administrations, syndicats, ONG, entreprises...) amenés à traiter les alertes

En savoir plus

Pourquoi une Maison des lanceurs d'alerte ?

Dénoncer une fraude fiscale ou une affaire de corruption, révéler une surveillance de masse ou le pillage de vos données personnelles, alerter sur un médicament cause de décès ou sur des risques pour l’environnement… D’Irène Frachon à Edward Snowden en passant par Antoine Deltour, les lanceurs d’alerte prennent tous les risques pour défendre en conscience l’intérêt général. Mais à quel prix ?

Harcèlement, agressions, pressions, procès, licenciement, divorces… les lanceurs d’alerte, isolés et fragilisés, passent souvent par une phase de grande précarité et vulnérabilité.

Œuvrer pour l’intérêt général ne devrait pas faire basculer une vie.

Comment lancer l’alerte ? Quelle protection offre la loi ? Vers qui se tourner pour demander de l’aide ? Que faire une fois l’alerte lancée ? Les lanceurs d’alerte sont généralement démunis et livrés à eux-mêmes. Les organisations (administrations, syndicats, ONG, entreprises, médias…) ne sont pas suffisamment armées pour traiter l’alerte et les protéger.

Parce que les lanceurs d’alerte œuvrant pour l’intérêt général sont les vigies de notre démocratie et qu’il est de notre devoir de les protéger, un collectif de 17 organisations (associations, syndicats...) a donné vie à la Maison des Lanceurs d’Alerte.

Notre actualité

Restez informés : inscrivez-vous à notre newsletter

En renseignant votre e-mail ici, vous recevrez un mail pour confirmer votre inscription.