Soutenir
Lancement de la première plateforme dédiée aux alertes dans le milieu artistique | Maison des Lanceurs d'Alerte

Lancement de la première plateforme dédiée aux alertes dans le milieu artistique

Né en 2018, le collectif de travailleurs et travailleuses de l’art La Buse lance la plateforme dédiée aux signalements d’abus dans ce secteur professionnel.

La Buse est un collectif de la volonté d’un groupe de travailleuses et de travailleurs de l’art d’étudier leur milieu en tant que monde du travail. Réunis pour faire face aux situations d’abus de pouvoir et de harcèlement, ses membres avons interrogé les outils disponibles pour signaler ces problèmes. Leur expérience ainsi que de nombreux témoignages leur ont permis d’en constater le caractère systémique.

Pendant près de trois ans, le collectif a échangé avec des syndicats, des réseaux professionnels, des institutions et acteurs et actrices du secteur afin de diffuser l’idée que seule la conquête de droits pourrait permettre de lutter efficacement pour améliorer les conditions de travail des travailleuses et travailleurs de l’art. 

La Buse a souhaité compléter cette démarche par une plateforme de signalement et de visibilisation des problèmes rencontrés dans ce champ d’activité.

Conçu comme un instrument au service d’analyses et de propositions politiques, ce site propose un outil de recensement par critères des situations abusives dans le milieu de l’art. Le collectif lance un appel à témoignages afin de permettre à la fois une analyse objective des cas de pratiques abusives signalés et d’accompagner les personnes signalantes (en suivant un strict protocole de confidentialité et en préservant l’anonymat de chacun). 

Ce site a pour objectif de favoriser l’émergence de réponses concrètes à des problèmes structurels par la mise en lumière des dominations et des rapports de force qui traversent le champ artistique.

Élaboré de manière collaborative, supervisé par des juristes de la Maison des Lanceurs d’Alerte, la plateforme de La Buse est techniquement fiable et juridiquement sûr pour ses utilisateurs et utilisatrices.

Visiter la plateforme de signalement de La Buse